LogIn

Logistique et Industrie
 
PAR
Corinne BLANQUART, directrice, unité de recherche SPLOTT, IFSTTAR.
&
Romuald LACOSTE, chargé de recherche, équipe de recherche associée FRET, SPLOTT.

 
 

Ÿ Présentation générale
 

Analyse des stratégies des entreprises de manutention portuaire dans le secteur des produits en vrac et « breakbulk » en Europe du nord.
 
D'une part le secteur de la manutention portuaire est largement étudié sous l'angle de la conteneurisation. Rares sont les travaux qui s'attachent à suivre les entreprises portuaires actives dans les domaines des matières premières et des produits semi-finis. Pourtant, ces trafics représentent encore souvent une part importante de l'activité des ports maritimes de commerce et des rentrées financières substantielles sous forme de droits de port.
D'autre part, il est de coutume d'analyser les stratégies des entreprises au regard de la maximisation des profits et de la minimisation des coûts. L'analyse par les risques est moins généralisée.
 
Cette étude propose d'analyser les stratégies des entreprises de manutention portuaire spécialisées dans les domaines des produits en vrac (hors gaz et pétrole) et « breakbulk » de la rangée Nord Europe sous l'angle de la gestion des risques.
 
 

Ÿ Principes méthodologiques 
 

  • Typologie des risques des entreprises de manutention portuaire dans les pays développés (Europe).
  • Spécificité des risques des entreprises de manutention portuaire œuvrant dans les secteurs des matières premières en vrac et des produits semi-finis.
  • Focus sur les risques commerciaux et les stratégies de couverture : construction d'une grille double entrée fondée sur la diversification « produits » et la diversification spatiale.
  • Description de stratégies - types mises en place sur la rangée Nord Europe, à partir de la grille de lecture précédente.

 
Il s'agira de mettre en évidence l'intérêt d'une lecture spatiale de la stratégie des entreprises portuaires qui s'insèrent paradoxalement dans des secteurs de transport et production dits captifs, de par les caractères techniques et marchands des produits (densité, faible valeur à la tonne, quantité transporté importante, etc).
 
 

Ÿ Calendrier prévisionnel
 
L'étude débutera au premier trimestre 2013 et s'achèvera au quatrième trimestre 2013. Elle comportera les phases suivantes :
- Revue de la littérature sur les risques et sur les stratégies des firmes.
- Elaboration de la typologie des risques appliqués aux entreprises portuaires de manutention.
- Elaboration de la grille de lecture des stratégies de réponse des entreprises portuaires aux risques commerciaux.
- Recherche de stratégies d'entreprises sur la rangée portuaire Nord Europe.