Les corridors de transport subsahariens

Pendant 3 jours, près de 400 personnes des pays enclavés et côtiers de l’Afrique de l’Ouest et du Centre ont échangé sur les conditions de transport dans la sous-région. La Fondation Sefacil a été sollicitée à deux reprises pour exposer sur l’amélioration possible des pratiques et des services logistiques sur les corridors reliant les ports maritimes et les marchés enclavés. 

Invité par le Conseil Burkinabés des Chargeurs (CBC), le délégué général de la fondation Sefacil a abordé les problématiques routières et logistiques qui handicapent la performance des services de transport à destination des pays enclavés. Une première conférence aborde les modalités d'amélioration des conditions de transport reliant les interfaces portuaires aux marchés enclavés. Au-delà du constat sur la situation actuelle du transport sous-régional, l'auteur a proposé deux actions innovantes pour tenter de modifier durablement les pratiques et mentalités:

- La première consiste à lancer des coopératives sous-régionales de transporteurs routiers indépendants qui auraient accès, grace au micro-crédit, à des conditions financières spéciales pour acheter et exploiter du matériel roulant de bonne qualité.
- La seconde a trait à la formation des professionnels du transport avec des plates-formes itinérantes sous-régionales. L'objectif réside dans la fourniture de formations en adéquation avec les besoins et les réalités des métiers liés au transport dans la sous-région.

La deuxième présentation reprend une autre série d'arguments sur l'optimisation des investissements dans les infrastructures intérieures sous-régionales. Une meilleure coordination et intégration sous-régionale demeure la clé d'une amélioration des conditions de circulation des frets sur les routes et corridors subsahariens.

Enfin, cette manifestation organisée pour la troisième fois par  le Conseil des Chargeurs Burkinabés (CBC) et le Port de Rouen (dorénavant sous la bannière commerciale HAROPA), a permis de promouvoir la sortie prochaine de l’ouvrage collectif sur les corridors de transport. La fondation Sefacil s’est engagée à fournir 50 exemplaires aux organisateurs afin de le distribuer gracieusement aux autorités portuaires, aux conseils des chargeurs et toutes les institutions publiques présentes lors de cet événement devenu incontournable par sa grande qualité.